AMF

La fondation Christoph Sonntag bénéficie d'un don des stagiaires d'AMF

Cette année, le don des stagiaires d’AMF est versé à la fondation Christoph Sonntag

Ces 15 000 euros, produits de la vente sur le marché de Noël de Fellbach, ont été remis par les jeunes au fondateur, qui a reçu le chèque personnellement.

Remise du chèque par les apprentis AMF après une action de Noël 2018 réussie.

Pour la 13e fois, les recettes récoltées bénéficient à une œuvre caritative. Pour le projet dans le cadre de leur formation au sein de l’entreprise traditionnelle de Fellbach, les stagiaires travaillent en toute autonomie comme une petite entreprise indépendante, le tout dans des conditions réalistes. Les destinataires de la donation sont choisis par les jeunes eux-mêmes. La fondation d'utilité publique Christoph Sonntag vient en aide aux personnes et soutient des projets de préservation de la nature.

« Je suis toujours extrêmement impressionné de l’engagement de nos stagiaires à faire de ce projet du marché de Noël, qui est désormais un rendez-vous traditionnel, une grande réussite », déclare Peter Andrianos, responsable de la formation professionnelle chez Andreas Maier GmbH & Co. KG. Cette incroyable recette de 15 500 euros est le résultat de la vente sur le marché de Noël de Fellbach. Comme toujours, les jeunes reversent l’argent à une œuvre caritative. Cette année, le don bénéficie à la fondation Christoph Sonntag. Artiste de cabaret reconnu et fondateur, il se réjouit de l’engagement social des jeunes et a accepté le chèque personnellement.

Les visites de célébrités sont plutôt rares dans la tradition vieille de 128 ans de l’entreprise familiale Andreas Maier GmbH & Co. KG de Fellbach. Les responsables étaient d'autant plus heureux de la visite de Christoph Sonntag dans sa fonction de fondateur. « Aujourd'hui, le fait que des jeunes s’engagent professionnellement et socialement ne va pas de soi. Nous sommes donc particulièrement heureux de ce don extraordinaire, qui va nous permettre de faire avancer nos projets caritatifs", souligne Monsieur Sonntag. 15 500 euros, c’est le produit de l'opération au cours de laquelle les stagiaires d’AMF 2018 ont vendu pour la 13e fois des produits qu'ils ont fabriqués eux-mêmes sur le marché de Noël de Fellbach.

Prise en compte précoce de tous les aspects

L'assortiment de produits en métal comprend plus de 50 articles, un chiffre qui ne cesse de croître d'année en année grâce à la conception de nouveaux produits maison. L'année dernière, sept articles sont venus s'ajouter, dont 2 sont devenus d’emblée des best-sellers. Il peut s'agir d'objets utiles comme des panneaux à clés, de jeux ou d’articles de Noël décoratifs. Felix Grockenberger, mécanicien outilleur en troisième année de formation, est enthousiasmé par le projet : « Les formateurs nous laissent carte blanche, nous soutiennent mais seulement si ça se complique. Et Rafael Korst, commercial stagiaire en deuxième année de formation, d'ajouter : « Dès le début, nous associons fabrication et aspect économique. » Le fait que les produits soient reversés à des œuvres caritatives est également salué par tous. Comme toujours, les stagiaires ont proposé eux-mêmes le bénéficiaire du don. Cette fois, le bénéficiaire est la fondation Christoph Sonntag. La remise du chèque au fondateur Christoph Sonntag a eu lieu le mercredi 16 janvier dans les locaux d’AMF.

Infos sur la fondation Christoph Sonntag
Aide aux personnes et mesures en faveur de la préservation de la nature
La FONDATION CHRISTOPH SONNTAG a été fondée en 2007 à Stuttgart et poursuit exclusivement des objectifs de bienfaisance d’utilité publique. Son fondateur est Christoph Sonntag, artiste de cabaret connu dans le Bade-Wurtemberg. Elle soutient les projets de formation, l’enfance défavorisée et les projets liés à la protection de la nature. La fondation s’est fait connaître par son projet très apprécié de sauvegarde du lac Max-Eyth-See à Stuttgart. Parmi les autres projets, citons la « Classe de mer », la semaine de projet « Alimentation saine table et culture », le projet humanitaire « Chasseurs de petites étoiles » pour les enfants socialement défavorisés, l’opération humanitaire « StreetCamp » pour les jeunes fugueurs et les jeunes sans-abri ou encore les « semaines de la tolérance", un atelier traitant des thèmes de la tolérance et de l'intolérance.

Retour